• Instagram

© 2017-2019 LA CONTEUSE DES TEMPS MODERNES 

Nzinga du Ndongo et du Matamba

En 1583, la princesse Nzinga, fille du roi Kiluanji, voit le jour. Parmi ses quatre enfants, c'est elle que son père préfère et, très tôt, Nzinga accompagne le roi sur les routes de son pays, le Ndongo. Les Portugais ont envahi le royaume, depuis plusieurs années et, très jeune, la princesse est confrontée aux horreurs de la guerre. 

Lorsque son frère aîné, Mbandi, prend la place de Kiluanji sur le trône, il se méfie de sa brillante sœur et n'hésite pas à se débarrasser du fils de Nzinga. Un acte de cruauté qu'elle ne pardonnera jamais. 

Pour l'éloigner du Ndongo, où le peuple la vénère, le nouveau roi décide de l'envoyer négocier avec leurs ennemis : les Portugais. Son objectif est de forcer les Portugais à quitter le Ndongo et libérer les esclaves. Elle fait preuve d'un talent certain dans l'art de la négociation mais les Portugais font des promesses qu'ils refusent finalement de tenir.

C'est alors que son frère, ainsi que son héritier, décèdent curieusement. Nzinga devient la première femme à monter sur le trône du Ndongo. Elle décide alors de s'emparer du pays voisin, le Matamba, et consacre sa vie à lutter contre les Portugais

Un combat qu'elle finira par remporter, à l'aube de ses soixante-seize ans.